La communauté

Qu’est-ce qu’une Communauté ?

Emmaüs Scherwiller est avant tout un lieu d’accueil, de vie, d’activité et de solidarité, qui fonctionne sans aucune subvention et uniquement grâce à la récupération d’objets.

Cette autonomie financière permet d’être libre dans nos actions. La personne accueillie à la communauté reste le temps qu’elle souhaite.

Les communautés accueillent des personnes de tout horizon sans distinction de race, de religion, de pays, de passé. La communauté permet de se « refaire une santé », de retrouver, sans limite de temps les repères d’une vie sociale organisée.

Depuis 2010, elles bénéficient du statut d’Organisme d’Accueil Communautaire et d’Activités Solidaires (OACAS) qui reconnaît officiellement une qualité de travailleur solidaire aux compagnes et compagnons et leur garantit l’accès aux droits à la santé et à la retraite. La communauté cotise pour eux à l’URSSAF à hauteur de 40 % du SMIC. Une reconnaissance pour laquelle l’abbé Pierre s’est battu tout au long de sa vie.

Compagnons, salariés et bénévoles

Sur nos deux sites (Emmaüs Scherwiller et Emmaüs Etikette), nous accueillons tout au long de l’année : 50 compagnes, compagnons et enfants, 30 bénévoles, 1 Erasmus +, 27 salariés en insertion, 14 salariés.

La présence de tout ce monde apporte, selon les compétences de chacun, écoute et entraide pour oeuvrer au service du collectif.

En plus de ce beau monde, nous accueillons aussi :

  • Des personnes mineures ou majeures devant effectuer des TIG (Travail d’intérêt général).
  • Des élèves devant effectuer des MS (Mesures de responsabilisation).
  • Des étudiants et lycéens pour effectuer des stages.
  • Des chantiers d’étés du 1er juillet au 31 août.

Les bénévoles, ainsi que les compagnons qui souhaitent y adhérer, forment l’Association Emmaüs Centre Alsace (loi 1908), animée par un Conseil d’Administration ayant la responsabilité juridique et financière de la communauté.

Ces personnes qui font Emmaüs

Un sourire coûte moins cher que l’électricité, mais donne autant de lumière.

- Michel, compagnon depuis

Un peu d’histoire

  • 1983

    Origines

    En avril 1983, la communauté de Strasbourg envoie 1 salarié et 3 compagnons à Scherwiller afin d’y accueillir pour la saison estivale un chantier d’été.

    Le groupe s’installe à l’Alumnat Ste-Odile, ancienne école privée, propriété des Pères Assomptionnistes.

    À la fin de l’été, au lieu de revenir à Strasbourg ils restent à Scherwiller avec l’accord des Pères Assomptionnistes. Le lieu devient une annexe de la communauté de Strasbourg.

  • 1986

    Constitution

    En 1986, la communauté dépose ses statuts d’Association indépendante.

  • 1989

    Développement

    L’Alumnat s’avère rapidement trop exigu pour la vie et le travail d’une communauté. En 1989, l’Association achète pour un million de francs l’ancienne filature Kientz, friche industrielle, située elle aussi à Scherwiller.

    Nous faisons le choix de faire le maximum des travaux de réhabilitation et de transformation par nos propres moyens, d’abord la partie habitation, puis la salle de vente et les ateliers. Les travaux dureront plus de 5 années.

  • 1994

    Nouveaux locaux

    Nous emménageons au courant de l’été 1994, et ouvrons nos locaux de ventes à l’automne.

  • 2006

    Création du chantier d’insertion

    Nous créons un chantier d’insertion dédié au textile au sein de la Communauté, ouvrant la possibilité d’employer des salariées en insertion.

  • 2011

    Naissance de l’Etikette

    Notre chantier d’insertion déménage à Sélestat et portera désormais le nom Emmaüs Etikette